Disciplines 07/01/2022

Big air : discipline mondial du snowboard

Le snowboard, tout comme le ski acrobatique, fait partie des sports extrêmes. Il se décline en plusieurs disciplines comme le big air (grand saut) le halfpipe et le slopestyle. Chacun d’eux est devenu des épreuves aux Jeux olympiques d’hiver. Pour le big air, son intégration parmi les épreuves olympiques a été en 2018 lors des JO de Pyeongchang. Avant, les épreuves de big air se tenaient en ville. Aujourd’hui, on retrouve des rampes adaptées dans les grandes stations de ski de la France et de l’Europe.

Qu’est-ce que le Big air ?

Le big air, ou grand saut en français, est une discipline de snowboard ou de ski freestyle. Cette discipline est un module de sport d’hiver en forme de tremplin. Il consiste à se propulser en hauteur afin d’effectuer des figures à images uniques. Le big air a intégré, auprès du halfpipe et slopestyle, les épreuves des Jeux olympiques d’hiver en 2018. Il s’agit des JO de Pyeongchang, en Corée du Sud.

Si en slopestyle, le freestyler s’élance sur une piste constituée de trois tremplins, en big air, ce n’est pas le cas. Ce, parce qu’il n’effectue qu’un seul saut à partir d’une rampe de lancement gigantesque. Alors, contrairement au slope style, le saut sera plus haut et plus loin avec une perspective de réussir des images variées de style. La rampe en question est composée d’une piste pour la prise d’élan, d’un monticule de neige surmonté par un tremplin ainsi que d’une pente descendante, la réception.

Comme tout sport extrême, se lancer dans les airs dans le cadre de la discipline de ski acrobatique ou snowboard compte certains dangers non négligeables. Le plus souvent, le danger que rencontre le compétiteur est lié à un manque ou un excès de vitesse de lancement. Si elle est insuffisante, il risque de ne pas atteindre la réception. À contrario, si elle est très élevée, la trajectoire de chute devient très verticale par rapport à la pente de la réception. Mais dans les deux cas, le compétiteur tombe toujours sur une surface plate.

Comment fonctionne une compétition de big air ?

Lors d’une compétition aux Jeux olympiques, le rider dispose de trois tentatives de saut devant six juges. Les critères notés sont : la difficulté, la hauteur, le style et la qualité de la réception. C’est aussi le cas pour les X-Games d’hiver, championnats du monde FIS, la coupe du monde de big air et l’Audi Snowboard Series – Big air from Europa cup.

Une compétition de big air est constituée d’un premier round, les qualifications, et de la finale. L’objectif pour chaque compétiteur est de réaliser une figure de style, la meilleure, aux yeux des juges. Au cours des qualifications, chaque planchiste a droit à deux essais afin d’accéder à la finale. Pour les épreuves ultimes de la compétition, les participants disposent de trois essais. Seules les deux meilleures notes sont retenues. Et ces derniers doivent être issus de deux sauts exécutés dans des sens opposés.

Pour réussir le meilleur saut, le planchiste est dans l’obligation de faire différente manœuvre dans des sens de rotation opposés. Le plus courant est le frontside (torse tournant autour de l’axe de rotation) et le backside (dos tournant autour de l’axe de rotation). En cas de faute (appuyé par une photo ou vidéo), des points sont déduits de leurs notes. Les fautes en question sont : prises de planche ratée, chute, effleurement du sol à l’atterrissage.

Qui sont les meilleurs snowboarders du monde ?

Le snowboard étant répandu depuis les années 60, il paraît logique que la discipline compte de nombreux compétiteurs hors pair. Les Grisons nommés ci-dessous sont connus tant dans le monde du big air et slopestyle que du halfpipe et ski acrobatique. D’ailleurs, ils sont parmi les favoris du public pour les Jeux olympiques d’hiver de Beijing-Pékin de 2022. Il s’agit de :

  • Anna Gasser: médaille d’or de Big air aux JO Pyeongchang 2018
  • Laurie Blouin: Championne du monde de Big air 2021 Montréal-Canada
  • Chris Corning: Champion du monde de big air 2019 Atlanta-Georgie
  • Kim Gubser: bronzé aux championnats du monde de big air Almaty-Kazakhstan
  • Mathilde Gremaud: championne de big air des X-Games Aspen-Colorado
  • Sarah Hofflin: médaille d’or de slopestyle aux JO Pyeongchang 2018
  • Andri Ragettli: champion de monde de slope style à plusieurs reprises et champion du monde big air en 2018 Cardrona-Nouvelle Zélande
  • Sébastien Toutant: médaille d’or de big air aux JO Pyeongchang 2018

Dans le même genre

Matériel 17/03/2022

Louer un snowboard chez un snowshop

De toutes les disciplines de sports de neige qui existent actuellement, le snowboard est l'une des plus passionnantes. Cela se remarque facilement par le nombre croissant de personnes qui le pratiquen...

Matériel 07/02/2022

Comment choisir sa veste de snowboard

Il est important de bien choisir sa veste de snowboard. Outre le fait de vous tenir au chaud, elle vous protégera des intempéries. Toutefois, il n’est pas toujours aussi simple de faire votre choix pa...

Disciplines 31/01/2022

Snowboardcross - Discipline mondial du snowboard

Le snowboard cross est une discipline de snowboard et de ski alpin. Il a intégré les olympiades en 2006. Il est une épreuve spectaculaire qui oppose plusieurs athlètes à la fois. Aujourd’hui, il est d...

Disciplines 24/01/2022

Slalom parallèle - Discipline mondial snowboard

Le slalom parallèle est un sport d’hiver faisant partie des épreuves aux Jeux olympiques. Ce, comme ses frères le géant (depuis les olympiades de Nagano en 1998) et géant parallèles (depuis ceux de Sa...

Disciplines 14/01/2022

Slalom géant parallèle - Discipline mondial Snowboard

Le slalom géant parallèle est l’une des disciplines dans la catégorie « alpin » de ces sports d’hiver. Il est aujourd’hui une épreuve au même titre que le half pipe, le slopestyle et le big air qui so...

Retour en haut
Copyright © 2022 www.mondialdusnow.com